Compte rendu du Bureau national de D12 du 16 décembre.

Le Bureau National de D12 s’est réuni par zoom ce jour mercredi 16 décembre. A l’ordre du jour :

- Discussion politique

- Préparation du « live » avec Didier Le Bret

- Programme d’actions

- Divers


En introduction, le président Jean-Marie Cambacérès (JMC) excusa 5 ou 6 absents dont Florence Ginisty et Philippe Dorthe, ce dernier étant à la cérémonie organisée par la mairie de Bordeaux en la mémoire d’Emmanuelle Ajon récemment décédée.


Avant de commencer la réunion, JMC accueilli au nom de toutes et de tous Valérie Latron qui sera correspondante de D12 dans les Hauts de France avec Philippe Blet, et lui laissa la parole pour se présenter.

Il remercia ensuite : tous les présents, tous ceux qui ont répondu à l’appel du dernier Bureau et qui ont envoyé leurs cotisations ainsi que Geneviève Tapié et Nila Mitha qui ont envoyé des textes et photos d’archives pour la reconstitution du nouveau site.

Il évoqua pour mémoire l’action menée le 9 décembre pour la laïcité, permettant de tester le début de notre organisation sur les réseaux sociaux, et rappela la démission de Michèle Rubirola maire de Marseille.

Il donna enfin des nouvelles de Wenceslas Baudrillart dont l’état de santé s’améliore tout doucement.

Il passa ensuite à l’ordre du jour.


1) Discussion politique.

JMC exposa les 3 points sur lesquels il avait besoin de l’avis du Bureau :

- le processus pour lancer une coordination de mouvements se revendiquant de la mouvance démocrate, sociale, écologique et républicaine.

- La proposition d’E Macron d’organiser un référendum pour introduire la cause environnementale dans l’article 1 de la Constitution.

- La formule pour bien définir le positionnement de D12.


Sur le premier point, il rappela l’historique de tout cela ayant conduit à un réunion de quelques responsables politiques le 9 décembre, à laquelle il participait, à l’invitation de Laurent Joffrin président des Engagé(e)s. Il a été convenu d’une réunion qui se tiendrait à Créteil le 7 février qui essaierait de rassembler le plus large possible au début. JMC rappela qu’il souhaitait qu’un texte de coordination soit signé par les organisations le souhaitant à un moment ou l’autre du processus, pour qu’il ne s’agisse pas d’une énième réunion sans suite comme il y en avait déjà eu dans le passé.

Sur le troisième point, face à l’assurance des candidatures de LFI et des Verts en 2022, comment fallait-il positionner ClubD12 et le regroupement souhaité.


De nombreux présents prirent la parole :Philippe Bret, Sylvie Royo, Aurélien Tarquis, Valérie Latron, Nila Mitha, Jean-Louis Aupicon, Geneviève Tapié, David Latchimy et François Hoehlinger.


De toutes ces interventions, un consensus s’est dessiné sur les 3 points à savoir :

- Le Bureau comprends bien l’intérêt de rassembler dans ce processus les organisations anciennes (ne serait-ce que parce que elles ont des réseaux d’élus et les capacités financières), il comprend aussi la nécessité d’accueillir des déçus du macronisme, mais il souhaite aussi qu’à ce rassemblement du 7 février la parité soit respecté au mieux et que de nombreux clubs et associations de citoyens soient invités pour bien montrer la volonté de renouveau.

- Pour le référendum, il fût rappelé que cette proposition était un artifice d’E Macron pour se sortir du piège dans lequel il s’était lui-même mis avec la Convention citoyenne sur le climat dont il retiendra réellement peu de propositions et de manière édulcorées, alors que lui-même avait dit qu’elles seraient reprises « sans filtre ». Il fût rappelé aussi que ce dispositif était inutile car les traités internationaux et les mesures déjà inscrites dans la Constitution permettait déjà d’agir en faveur de l’environnement. Cependant le Sénat comme les autres opposants doivent être prudents pour qu’E Macron ne se serve pas de leur opposition de principe pour faire valoir sa bonne volonté écologiste empêchée par les autres. Il est plus prudent de dire de parlons pas pour rien, attendons de savoir si ce référendum se fera vraiment, quel sera le texte exact (qui doit être voté dans les mêmes termes par le Sénat et l’Assemblée) et à quelle époque il se tiendra. En un mot, prenons E Macron à son propre jeu et forçons le à aller jusqu’au bout de sa proposition. Si le processus va jusqu’au bout, ce qui serait étonnant, alors on adoptera une position.

- Sur le troisième point , il fût décidé de positionner Club D12, et la coordination à laquelle nous voulons participer, « à côté » de LFI et des Verts, pour bien montrer qu’il s’agit d’une alternative dans laquelle pourront se reconnaître toutes celles et ceux dont le covid va modifier les grilles d’analyse face à la crise économique, sociale et démocratique qui va se manifester en 2021 après la crise sanitaire de 2020.


Dans son intervention, David Lachimy (correspondant D12 pour les outremers) a abordé aussi la situation préoccupante en Nouvelle-Calédonie. JMC lui a demandé un court texte sur cette question qui sera diffusé par D12.


2) Le « live » avec Didier le Bret.

JMC expliqua que D12 se positionnait dans les territoires et pour la parole citoyenne, donc il nous a semblé naturel (comme annoncé au dernier Bureau) d’aider la pétition « Rendez-nous les Doléances » lancé par Didier Le Bret. D12 s’était d’ailleurs déjà exprimé sur cette question au lendemain du mouvement de Gilets jaunes et du Grand débat.

Florence Desasy (Flo) a expliqué comment les choses allaient se dérouler Sur la page Facebook de D12 le lundi 21 de 19h à 21h. Didier le Bret répondra directement aux questions sans filtre, mais elle-même étant modérateur. Flo expliqua que ce « live » serait annoncé, puis relayé sur les réseaux sociaux : Tweeter, Facebook, Instagram et auprès des média notamment la PQR. JMC devra faire une petite vidéo d’annonce. Flo expliqua qu’elle avait besoin de toutes et tous et qu’il fallait s’organiser dans les 5 jours restants.

Tous ceux qui sont intéressés peuvent la joindre dès demain matin sur: aclubd12@gmmail.com. Elle-même appellera une dizaine de membres de D12 actifs sur les réseaux sociaux pour s’organiser.

Quelques questions techniques furent posées, auxquelles répondit Flo.

Ce live sera en quelque sorte une répétition générale pour faire fonctionner notre nouvelle organisation sur les réseaux sociaux et amorcer une montée en puissance de notre visibilité.


3) Programme à venir.

JMC précisa le programme à venir : « live » le 21 décembre, finalisation du site et de l’application D12, médiatisation des 22 propositions de D12 pour 2022, finalisation de l’organisation territoriale (trouver un correspondant pour les Pays de Loire, compléter les tandems, que les correspondants déjà nommés commencent à chercher un contact dans les départements de leur région), réunion du Bureau fin décembre ou début janvier selon l’actualité, vœux de D12 et dixième anniversaire de la création de D12 en présence de François Hollande (en fonction des règles sanitaires), réunion du 7 février à Créteil, AG 2021 de D12.


4) Divers.

- Après le live, Flo fera une note qui expliquera le pourquoi de notre action sur les réseaux sociaux et les différentes population touchées selon les réseaux. On enverra un email au Bureau et on mettre le texte sur la boucle WhatsApp. Il faut une bonne information interne.

- Que chacun ouvre un compte tweeter pour retweeter les tweets D12, même si vous ne tweetez pas vous-même. Cela a un impact sur la visibilité de D12.

- Des petites vidéos de chacun d’entre vous seront utiles pour Flo dans l’avenir. Nous l’avons déjà dit. Mais pour le moment seuls philippe Dorthe et Philippe Ledan en ont fait.

- Rappel des cotisations 2020. Il faudrait vraiment que tous les membres du Bureau règlent leur cotisation (20 euros ou plus) dans la semaine qui vient pour donner l’exemple. Chèque à l’ordre de Les Amis du mas Mathieu , à l’adresse : Jean-Marie Cambacérès mas Mathieu 364 chemin du mathieu 30260 Gailhan.


L’ordre du jour étant épuisé, JMC remercia tout le monde pour cette excellente réunion. Il rappela que quoi qu’il arrive, il fallait assurer parallèlement à tout, un renforcement quantitatif et qualitatif de D12 ainsi que sa cohésion, et les relations amicales inter-territoires. Car cela sera utile le jour venu.


Webmaster le 16 décembre.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout