Bureau national de D12 du 20 novembre.

Compte rendu du Bureau national de D12 du 20 novembre.


Le Bureau national du Club D12 s’est tenu par Zoom le 20 novembre sous la présidence de Jean-Marie Cambacérès. A l’ordre du jour :

- Tour d’horizon politique et perspectives d’avenir.

- Bilan des actions de novembre.

- Présentation du projet de maquette du nouveau site sur internet.

- Divers.

Avant de passer à l’ordre du jour, Jean-Marie Cambacérès remercia tous les présents ainsi que Florence Ginisty qui a organisé la séance sur Zoom. Il demanda à toutes et à tous d’avoir une pensée pour Wenceslas Baudrillart qui est durement affecté par le covid-19.

Il présenta ensuite rapidement Florence Desasy (Flo) qui a créé sa société Digital Conseil et qui est chargée de restructurer le site de D12 et qui s’occupera plus tard de la communication de D12, notamment sur les réseaux sociaux.

Enfin il présenta rapidement : Pierre-Jacques Dementhon (Bourgogne-Franche Comté), Wilfrid Pailhès (Auvergne-Rhône Alpes) et Franck Verherbruggen (PACA) qui ont accepté d’être les correspondants de D12 dans les Régions où nous n’avions pas encore de correspondants pressentis, à la différences des autres Régions, déjà évoquées. Ils ont été invités et seront invités au Bureau à ce titre. JMC informa le Bureau qu’il était en contact aussi avec Jean-Christophe Lacelle (Centre-Val de Loire) ainsi que Valérie Latron et Philippe Blet (Hauts de France) pour la même chose.


Ordre du jour :

1) Tour d’horizon politique et perspectives d’avenir.

Compte tenu du temps imparti à ce premier point, Jean-Marie Cambacérès (JMC) survola l’actualité allant de l’élection américaine au Haut-Karabakh, en passant par les attentats islamistes, le reconfinement, la loi sur la sécurité globale (D12 s’est exprimé contre ce projet) ou encore le projet de report des élections départementales et régionales. Il développa un peu plus la partie : situation politique et perspectives d’avenir.

Après plusieurs contacts indispensables, il se dit être en mesure d’informer le Bureau qu’en décembre, une réunion collective « entre égaux » se tiendrait sur zoom. Il employa la formule suivante : pour vaincre la « réticence des égos », lançons « l’appel des égaux ».

Cette réunion devrait décider collectivement d’une nouvelle réunion en janvier dont la date sera fixée collectivement en fonction notamment des règles sanitaires. A titre personnel, il a fait part de sa préférence pour que cette réunion en janvier soit assez large, prenne le nom de Coordination et se fasse en présentiel. Le but étant de rassembler le maximum de clubs, associations et mouvements de sensibilités démocrate, sociale, écologiste et républicaine, situés entre Mélenchon et Macron. Les Verts semblent vouloir faire cavalier seul et s’exclure d’eux-mêmes de cette mouvance. Il n’est pas sûr que tous les écologistes les suivent.

Il rappela que D12 avait insisté, avec d’autres, pour que le mot « républicain » soit rajouté au nom de cette future Coordination. Le thème de la République doit en effet être important dans notre réflexion.

Il a aussi communiqué aux organisateurs quelques nouveaux noms de clubs, associations et mouvements tant nationaux que locaux susceptibles d’être invités.

Il précisa que maintenant, tout le monde avait l’air d’être sur la même longueur d’ondes, cela ne voulant pas dire que leschoses seront faciles à organiser. Chacun des clubs, associations ou mouvements a des spécificités, une histoire, des forces et des faiblesses. Pour nous (D12) développons nos atouts : l’encrage dans les territoires et la société civile.


Notre futur candidat, ou future candidate, aura besoin de tout le monde. Travaillons tous ensemble dans le même but, la main dans la main. Que chacun se renforce et s’améliore dans son secteur, que l’on se coordonne régulièrement et que l’on réfléchisse ensemble à une plate-forme commune. Collectivement nous devons être présents et en tête au 1er tour des présidentielles de 2022 et entrainer le maximum d’électeurs et électrices pour gagner au 2ème tour.


Enfin pour les nouveaux arrivants au Bureau, il retraça rapidement l’histoire de D12 depuis la création il y a 10 ans pour soutenir François Hollande. En ce qui concerne les positions de D12, il existe 3 textes de référence : le fascicule de 2016 intitulé « Pour un nouvel élan », le « Bilan du quinquennat Hollande » et nos « 22 idées pour 2022 ». D12 a soutenu d’une manière très significative la création d’Engageons-nous de Laurent Joffrin pendant l’été 2020. JMC a poussé collectivement beaucoup de membres de D12 dans cette nouvelle initiative. Grâce à ça, plusieurs membres de D12 connaissent maintenant les animateurs de ce nouveau mouvement.

Pour l’avenir, un « Manifeste de D12 » d’une soixantaine de pages est en cours de rédaction et sera adopté lors des « Rencontres d’été » de juillet 2021. Jean-Philippe Mazaud qui est chargé de la rédaction du projet est d’ailleurs présent aujourd’hui au Bureau. Ce Manifeste sera amené comme contribution à la réflexion de la future Coordination pour la plateforme présidentielle. Nous le donnerons aussi à François Hollande (comme nous avons fait pour nos « 22 idées »), car il a dit publiquement qu’il réfléchissait à un programme pour 2022.

Il rappela que le fascicule de 2016 tournait autour du triptyque : « La terre chauffe, le monde bouge, la France change. Que faire ? ». Le futur Manifeste de D12 s’inspirera de cette logique mais sera plus détaillé. L’eau, l’air, la nourriture, l’électricité sont essentiels, mais l’engagement citoyen, l’éducation, la culture et le sport le sont tout autant.

Il rappela aux nouveaux présents que tout cela avait été fait avec peu de moyens et grâce au travail collectif d’amies et amies bénévoles et motivés qu’il remerciait. Ce qui n’empêche pas à toutes et tous ceux qui ne l’ont pas fait, de payer leurs cotisations (minimum 20 euros et plus pour ceux qui le peuvent).


2) Bilan des actions de novembre.


L’AG d’A2M (association où est « logé » club D12) du 16 octobre avait acté trois actions, déjà en préparation, pour le dernier trimestre : une le 7 novembre à Villemur sur Tarn (Haute-Garonne), une le 12 novembre à Bordeaux et une le 14 décembre à Paris.

- Philippe Dorthe rappela la genèse du projet du 12 novembre qui devait se faire en présentiel à Bordeaux. Organisé par Club Blanqui et Club D12, ce projet avait pour ambition de rassembler plusieurs clubs pour parler de transition énergétique et agroécologie. Compte tenu des nouvelles conditions sanitaires, cela a été transformé en webinaire sur « Vue d’ailleurs » avec : Stéphane Le Foll, Laurent Joffrin, Laurence Harribey, Fabienne Baron-Roucayrol, Didier le Bret, Philippe Buisson et bien sûr Philippe Dorthe et Jean-Marie Cambacérès. Tous les intervenants ont souligné le fait que l’urgence écologiste devait aller de pair avec l’urgence sociale. Il y a eu un article dans Sud-ouest. Philippe Dorthe précisa que, paradoxalement, cette initiative avait eu plus de retentissement qu’en présentiel. De nombreux internautes ont posé des questions et la vidéo sur twitter a été vue plus de 4000 fois. Tout le monde a été satisfait. Ce type d’opération pourrait être renouvelé mais est très complexe à monter, d’où les problèmes techniques du début.


Geneviève Tapié posa une question sur la présence des femmes et Philippe Dorthe lui répondit. JMC rappela qu’il avait rajouté dans le débat, l’urgence démocratique (réforme de la Constitution, décentralisation forte et participation citoyenne), en plus de l’urgence écologique et de l’urgence sociale. Il précisa aussi que le lien de la vidéo de ce webinaire avait été envoyé aux 1400 membres du listing de D12.


- Florence Ginisty expliqua l’initiative, organisée par elle et Daniel Régis (absent excusé pour ce Bureau) qui devait avoir lieu en présentiel à Villemur (Haute-Garonne) en présence de Laurent Joffrin le 7 novembre. Beaucoup de personnalités, des associations de quartiers et de jeunes devaient être présentes. Malheureusement les conditions sanitaires ont conduit à annuler cette manifestation. Heureusement Florence Ginisty et Daniel Régis ont réussi à obtenir un interview dans La Dépêche, dans lequel ils ont pu parler d’Engageons-nous et de D12. Cela a valorisé leur action.


- JMC expliqua que le 14 décembre un dîner-débat devait être organisé au Palais d’Iéna avec François Hollande pour le 10èmeanniversaire de D12. Mais compte tenu de l’incertitude des règles sanitaires à cette date, cela a été reporté à des jours meilleurs.


3) Présentation du projet de maquette du nouveau site de D12.


JMC présenta à nouveau Florence Desasy (Flo) et indiqua qu’elle était chargée de refaire le site D12 (en ce moment, il n’est pas accessible) et qu’elle serait chargée ensuite de la « com » de D12, notamment sur les réseaux sociaux. Le site sera le cœur de la com du Club D12.

Il rappela ensuite le pourquoi de cette initiative.

Lors de l’AG du 16 octobre, une décision importante a été prise : celle de voter un budget pour refaire le site de D12, avec des moyens significatifs pour repartir sur des bases sérieuses, le site actuel ayant trop de faiblesses, bien qu’ayant été utile. Cela fera la troisième fois depuis que D12 existe. Le «serpent de mer» du site comme avait dit Wenceslas Baudrillart.

Avec Solène Basmadjev, Flo a tout tenté pour reprendre l’ancien site, mais rien n’était sécurisé et le travail aurait été trop long et trop complexe pour poursuivre dans cette voie, de plus il aurait été très difficile d’y ajouter toutes les fonctions que nous voulons. Il a donc été décidé de tout reprendre à zéro pour la structure et de remplir petit à petit avec les parties du site passé qui ont été conservées et avec les actions, photos, vidéos et textes nouveaux.


Flo commença donc sa présentation devant le Bureau en faisant un partage d’écran. Ainsi chacun put voir au fur et à mesure les pages du site. Le style des mises en page sera celui d’un magazine. Tout commence par la page d’accueil, puis, les actions, les articles, les correspondants régionaux avec leurs photos en médaillon, les informations pour l’adhésion, les contacts avec les autres réseaux sociaux, les possibilité de faire des live, etc… En fin de chaque page apparaissent les informations essentielles pour rejoindre D12.


Suite à cette présentation, plusieurs questions furent posées et suggestions faîtes, notamment par Nila Mitha, Florence Ginisty, Jean Levain et le trésorier André Lacombe : Place des archives, lien avec les blogs ou pages Facebook déjà existants des membres, quid des vidéos, possibilité d’effectuer des questionnaires et des sondages, de pratiquer des échanges interactifs, méthode de modération, agenda, chaîne Youtube, page Facebook D12, moyens de paiement, conservation des données, envoie des emails, email de référence, etc… Flo répondit pour ce qui était déjà en cours et nota ce qui serait à faire à partir des souhaits évoqués. La page Facebook et la chaîne Youtube D12 sont déjà créées mais pas encore activées. Les paiements en ligne se feront par Wibs et non plus par Paypal. Les paiements par chèques seront bien sûr toujours possibles. L’email du Club D12 sera : aclubd12@gmail.com.

JMC rappela qu’il tenait beaucoup à une carte de France avec les régions (comme nous l’avions dans le premier site) pour que l’on voit bien les correspondants régionaux. A ce propos il précisa, que si le modèle idéal reste bien des tandems homme-femme, il ne s’interdisait pas : soit de ne mettre qu’un correspondant dans certaines régions pour avancer, ou au contraire d’en mettre un peu plus dans les régions où D12 a des équipes bien fournies de longue date et en respectant au mieux la parité. Il rappela aussi qu’il souhaitait que les outremers ne soient pas oubliés, et avança aussi une nouvelle idée : la représentation des Français de l’étranger. Cette rubrique et ces correspondants de D12 à l’étranger rappelleront en permanence à D12 de ne pas oublier les questions européennes et internationales dans nos réflexions.

Flo nota tout cela. Elle remercia le Bureau de ces échanges et indiqua qu’elle allait poursuivre son travail pour finaliser tout cela vers mi-décembre. Elle précisa aussi qu’il y aurait une application D12 que chacun pourrait charger sur son portable. Elle informa enfin le Bureau qu’il serait demandé des photos-portraits, une ou deux lignes de présentation et les emails à chaque correspondante et correspondant régionaux.


JMC rappela que comme il n’était pas très au fait de tout cela, il ne manquerait pas de s’entourer, pour des conseils, en tant que de besoin, de quelques membres de D12, membre du Bureau ou pas, adeptes du numérique et qui sont familiers avec ces pratiques sur internet et les réseaux sociaux.


A le demande de JMC, le Bureau valida la maquette et les principes évoqués. Flo pourra ainsi continuer à travailler en liaison avec JMC dans cet esprit.


4) Divers.

- Pour éviter des incidents sur la boucle D12 sur WhatsApp comme la semaine dernière, JMC rappella que cette boucle n’est pas Tweeter, c’est une boucle amicale d’échanges. Toutes et tous, nous devons y faire des efforts d’écoute, de respect, de responsabilité et d’esprit collectif. Il se réjouit que suite à son dernier message sur la boucle plusieurs amis et amies y soient revenus ou s’y soient inscrits pour la première fois. D’autres vont suivre.

- La pétition « Rendez-nous les archives ».

JMC rappela que pour aider Didier le Bret à l’origine de cette pétition, il avait envoyé le lien de celle-ci, avec un commentaire, aux 1400 membres du listing D12. Il est possible de la signer dès maintenant, par contre il faut attendre jusqu’au 25 pour la partager car il y a un embargo promis au journal Le Monde qui doit publier une tribune de Didier Le Bret le 24.

Nila Mitha précisa qu’après les Gilets Jaunes et dans le cadre du Grand Débat, il n’y avait pas eu seulement les Cahiers de doléance sur papier dans les mairies, mais que le gouvernement avaient proposé aux citoyens de s’exprimer en ligne. Beaucoup l’ont fait en toute honnêteté en pensant que les résultats seraient publiés. Comme pour les doléances papiers, les doléances numériques n’ont jamais été exploitées en tout cas publiquement. Nila craint que le pouvoir les exploitent en secret et s’en serve pour préparer le programme d’Emmanuel Macron pour 2022. Elle demande que cette question des archives numériques ne reste pas dans l’ombre. JMC promit qu’il allait en parler le plus rapidement possible à Didier Le Bret.

Dès que notre site sera en place, D12 organisera un live avec Didier Le Bret pour promouvoir son initiative.

- JMC informa le Bureau que Philippe Ledan ,correspondant de D12 en Bretagne (absent excusé pour ce Bureau), avait fait remettre un gâteau traditionnel breton Koulgn Amann à François Hollande lors de sa visite au collège de Quimper. François Hollande a demandé à JMC de le remercier en son nom (ce qui a été fait). Francois Hollande nous a aussi remercié toutes et tous pour le « beau travail »(c’est son expression) qu’effectue D12.

- JMC rappela que lors d’une des dernières réunions de Bureau, il avait été demandé à ceux qui le pouvaient de faire des petites vidéos in situ. Philippe Dorthe en a fait une devant le port de Bordeaux, Philippe Ledan une avec ses vaches en arrière-plan et JMC en a fait une dans des vignes. N’hésitez pas à en faire en citant seulement D12 et votre département puis en parlant simplement de votre activité et de vos souhaits. On verra comment on exploite au mieux tout cela avec Flo, quand le site sera terminé.

- Il remercia ensuite Marina Malbranque pour l’idée d’un écusson D12 avec une vingtaine de petites photos des responsables. Cela fait « collectif ». On va voir tout ça avec Flo notamment pour la netteté de certaines photos. Marina indiqua qu’elle attendrait le prochain contact de Flo ou de JMC pour affiner ce projet.

- Franck Verherbruggen remercia JMC et les membres du Bureau de leur accueil. Il s’est dit très heureux d’avoir assisté à son premier Bureau de D12 et d’en devenir le correspondant en région PACA. Il mettra au service de D12 tous les contacts qu’il a acquis auprès de la société civile à Marseille notamment lors de la campagne de Pape Diouf pour les municipales à Marseille en 2013 dont il était un des organisateurs.

- La prochaine réunion du Bureau de D12 aura lieu vers la mi-décembre.


L’ordre du jour étant épuisé, JMC remercia le Bureau de ses décisions pleines de bon sens et de pragmatisme. Il assura les membres du Bureau que leurs nouvelles décisions contribueraient de manière concrète à renforcer l’action de D12, toujours dans une ambiance amicale de la communauté « dédouzarde » (comme l’appellent certains jeunes de notre Club), avec la même « modeste ambition » que par le passé, mais en se tournant encore plus vers l’avenir.

Le président leva ensuite la séance.


Webmaster le 22 novembre 2022.The current user logged in on facebook.com is not an admin of the given page. Please go to facebook.com in your browser, log in as the admin of your page, and try again.

5 vues0 commentaire